Chambres d'hôtes Ecolos Brassensophiles AU BOIS DE MON COEUR
Chambres d'hôtes Ecolos BrassensophilesAU BOIS DE MON COEUR 

AU BOIS DE MON COEUR vous souhaite la bienvenue !

C'est pour nous un plaisir de vous accueillir dans nos chambres d'hôtes, hébergement écologique, et nous espérons que vous passerez un agréable séjour à Foameix en Meuse.

 

En somme nous ne vous proposons pas  une suite dans un palace, hôtel, mais un séjour dans une maison sympathique et pleine de vie entourée d'animaux :

 

  • Charlie notre perroquet qui, si vous ne lui donnez pas votre doigt, aura peut-être un mot gentil ou pas.
  • nouche,un berger allemand/tekel
  • guizmo, un chiuaua/pinsher
  • des poules qui vont et viennent au gré des trouvailles qu'elles font au jardin.
  • quelques chats qui vivent dans la grange et autour de la maison afin d'en éloigner les rongeurs
  • Et enfin tous les oiseaux qui peuplent nos arbres et nous font le plaisir de leur concert permanent
  • sans oublier les vaches à coté de la maison.Aussi si vous ne suportez pas la compagnie de celles ci pour des raisons qu'il est je pense inutiles d'évoquer ici alors je pense que nous n'auront pas le plaisir de faire connaissance

 

Si par bonheur vous gratouillez un peu les cordes ou que vous jouiez du piano ou de l'accordéon ou même que vous aimiez pousser la chansonnette, alors là, c'est nous qui serons ravis car  pour nous toutes les excuses sont bonnes pour s'asseoir et faire de la musique.

 

Il vous faut savoir que nous avons une tendance au jardinage et aux produits ménagers bio et adorons partager sur le sujet.

Ainsi si vous souhaitez venir juste pour dormir et ne parler à personne ou même faire la tête vous pouvez le faire aussi, mais vous passerez peut-être à côté d'un petit moment privilégié dont la vie est trop souvent avare.

 

chambres d'hôtes Au Bois de Mon Coeur

Un peu de lecture (pour ceux qui aiment) et/ou un peu de musique (pour ceux qui préfèrent ou qui ne veulent pas choisir)

 

chanson Les deux oncles

 

Les deux oncles (1964)

C'était l'oncle Martin, c'était l'oncle Gaston

L'un aimait les Tommies, l'autre aimait les Teutons

Chacun, pour ses amis, tous les deux ils sont morts

Moi, qui n'aimais personne, eh bien, je vis encore

Maintenant, j'en suis sûr, chers malheureux tontons

Vous, l'ami des Tommies, vous, l'ami des Teutons

Si vous aviez vécu, si vous étiez ici

C'est vous qui chanteriez la chanson que voici

   

Maintenant, chers tontons, que les temps ont coulé

Que vos veuves de guerre ont enfin convolé

Que l'on a requinqué, dans le ciel de Verdun

Les étoiles ternies du maréchal Pétain

Chanteriez, en trinquant ensemble à vos santés

Qu'il est fou de perdre la vie pour des idées

Des idées comme ça, qui viennent et qui font

Trois petits tours, trois petits morts, et puis s'en von

   

Maintenant que vos controverses se sont tues

Qu'on s'est bien partagé les cordes des pendus

Maintenant que John Bull nous boude, maintenant

Que c'en est fini des querelles d'Allemand

Qu'aucune idée sur terre est digne d'un trépas

Qu'il faut laisser ce rôle à ceux qui n'en ont pas

Que prendre, sur-le-champ, l'ennemi comme il vient

C'est de la bouillie pour les chats et pour les chiens

   

Que vos fill's et vos fils vont, la main dans la main

Faire l'amour ensemble et l'Europ' de demain

Qu'ils se soucient de vos batailles presque autant

Que l'on se souciait des guerres de Cent Ans

Qu'au lieu de mettre en joue quelque vague ennemi

Mieux vaut attendre un peu qu'on le change en ami

Mieux vaut tourner sept fois sa crosse dans la main

Mieux vaut toujours remettre une salve à demain

   

On peut vous l'avouer, maintenant, chers tontons

Vous l'ami les Tommies, vous l'ami des Teutons

Que, de vos vérités, vos contrevérités

Tout le monde s'en fiche à l'unanimité

Que les seuls généraux qu'on doit suivre aux talons

Ce sont les généraux des p'tits soldats de plomb

Ainsi, chanteriez-vous tous les deux en suivant

Malbrough qui va-t-en guerre au pays des enfants

   

De vos épurations, vos collaborations

Vos abominations et vos désolations

De vos plats de choucroute et vos tasses de thé

Tout le monde s'en fiche à l'unanimité

O vous, qui prenez aujourd'hui la clé des cieux

Vous, les heureux coquins qui, ce soir, verrez Dieu

Quand vous rencontrerez mes deux oncles, là-bas

Offrez-leur de ma part ces "Ne m'oubliez pas"

   

En dépit de ces souvenirs qu'on commémor'

Des flammes qu'on ranime aux monuments aux Morts

Des vainqueurs, des vaincus, des autres et de vous

Révérence parler, tout le monde s'en fout

Ces deux myosotis fleuris dans mon jardin

Un p'tit forget me not pour mon oncle Martin

Un p'tit vergiss mein nicht pour mon oncle Gaston

Pauvre ami des Tommies, pauvre ami des Teutons

   

La vie, comme dit l'autre, a repris tous ses droits

Elles ne font plus beaucoup d'ombre, vos deux croix

Et, petit à petit, vous voilà devenus

L'Arc de Triomphe en moins, des soldats inconnus

 

 

AU BOIS DE MON COEUR

Olivier ARRONDELLE

6 Rue de la Rigole

55400 Foameix Ornel

 

Vous pouvez nous joindre au :

 

03 29 83 91 08

06 77 95 25 52

 

ou utiliser notre formulaire de contact.

Contact et réservation

Actualité


Appel

Email

Plan d'accès